Canada en liberté » Guide de voyage » Immensités naturelles » Banff, un parc hors du temps

Banff, un parc hors du temps

Le parc national de Banff est situé dans la chaîne de montagnes des Rocheuses canadiennes à 120 kilomètres de la ville de Calgary, dans la très sauvage province d’Alberta. Créé en 1885, il est le plus ancien parc national du pays et a été classé au patrimoine mondial de l’UNESCO en 1985.

Vous pouvez réaliser une excursion dans le parc national Banff, pratiquement toute l’année. La meilleure période pour aller à Banff s’étale de juillet au mois d’avril. En été (juillet et août) vous pourrez profiter du soleil et des activités estivales et en hiver (de novembre à février), vous devrez supporter les températures parfois négatives mais vous pourrez découvrir le parc sous la neige.

Le parc de Banff, une situation géographique exceptionnelle

La chaîne des Rocheuses a la particularité de traverser l’ouest du continent nord-américain du nord au sud. Elle freina notamment l’avancée des colons pendant la conquête de l’Ouest.

Panorama des Rocheuses canadiennes, Parc Banff

© Fotolia – Andrea Izzotti – Rocheuses canadiennes

Aujourd’hui, elle est une destination de voyage de premier choix pour tous les amoureux de la nature et des grands espaces. Dans sa partie canadienne, on y trouve donc le parc national de Banff. Il est bordé à l’ouest par les parcs nationaux de Yoho et de Kootenay et le parc national de Jasper plus au nord. Vous pouvez donc aisément découvrir un parc l’un après l’autre lors d’un voyage dans les Rocheuses canadiennes.

Partir à la découverte des glaciers

Ses 6641 m² de superficie regroupent des paysages variés qui constituent un écosystème riche que les gestionnaires du parc tentent de protéger. On y trouve notamment des glaciers et des champs de glace. Ces derniers s’étendent sur plusieurs vallées, les plus connus étant les champs de glace de Columbia ou encore de Waputik.

Glacier Columbia, Parc national Banff

© Fotolia – Kushnirov Avraham – Glacier Columbia

Certains glaciers sont indépendants de ces grandes formations. Parmi ceux-ci, ne manquez pas notamment le glacier d’Athabasca, dont l’accessibilité garantit aux plus jeunes de pouvoir le fouler.

Glacier Athabasca dans le parc national Banff, Canada

© Fotolia – Clichesdumonde – Glacier Athabasca

Un territoire de forêts, de lacs et de chutes

Le parc national de Banff se caractérise par ses vastes paysages forestiers constitués de pins, d’épinettes et de sapins, mais aussi ses paysages de montagne et de prairies. Si l’écosystème du parc national de Banff est si riche, c’est par ailleurs grâce à l’eau qui irrigue généreusement ses reliefs. Les chutes de Bow sur la Bow River sont notamment de toute beauté.

Bow River, Parc national Banff, Alberta

© Fotolia – DILIP – Bow River

Un passage par les lacs du parc s’avère également incontournable : le magnifique lac Peyto et ses eaux turquoises, le lac Louise alimenté par un glacier, ou encore le lac Minnewanka, dont le nom signifie « lac aux esprits des eaux ».

Lac Peyto et Rocheuses dans le parc national Banff

© Fotolia – Martin M303 – Lac Peyto

Faune sauvage à observer à Banff

Une faune sauvage exceptionnelle a élu domicile dans le parc national de Banff : orignaux, mouflons, wapitis, grizzlis, ours noirs, cerfs et caribous pour les plus gros gabarits.
Mais le randonneur attentif aura probablement la chance de surprendre également de plus petits mammifères, tels que des mouflons, des marmottes, des castors ou des écureuils. Enfin, les amateurs d’ornithologie peuvent se réjouir, car le parc abrite environ 300 espèces d’oiseaux différentes.

Wapiti dans le parc national Banff

© Fotolia – BGSmith – Parc national Banff

Des activités grandeur nature !

Bien sûr, le parc national de Banff se parcourt en randonnée grâce aux nombreux aménagements réservés aux marcheurs. Les sentiers étant classés par niveaux de difficulté, il convient donc de s’informer auprès du Centre d’accueil de Lake Louise.

Les températures sont relativement clémentes sur cette portion de territoire (de -15 ° C à -5 ° C en hiver et de 7 ° C à 22 ° C en été). Citons parmi les sentiers les plus célèbres le sentier de l’Héritage, le sentier du lac Agnes ou encore le sentier de la Plaine-des-Six-Glaciers.

Mais une multitude d’autres activités s’offrent au public du parc : excursions équestres en vous adressant au ranch gouvernemental Ya Ha Tinda, canoë sur le lac Johnson, ski à la station de Lake Louise, délassement dans les sources thermales Upper Hot Springs…

Grizzly en été au parc national Banff

© Fotolia – BGSmith – Parc national Banff