Canada en liberté » Guide de voyage » Immensités naturelles » Le splendide archipel des Mille-îles

Le splendide archipel des Mille-îles

Situé en Ontario au Canada, le Parc National des Mille-Iles est un lieu privilégié de rencontre avec la nature riveraine du fleuve Saint-Laurent et les îlots sauvages qui parsèment ses eaux. Écosystème riche et passionnant, ce parc vous offrira de belles découvertes : il regorge d’activités pour toute la famille. Vous pourrez aussi y découvrir de magnifiques demeures victoriennes.

Ce parc est un incontournable de la région de l’Ontario !

Maison dans le parc des Mille-îles

© Flickr – demerzel21- Mille îles Canada

Plus d’un siècle d’existence

Le Parc National des Iles du Saint-Laurent fut créé en 1904 à partir d’une petite propriété cédée à l’Etat par la famille Mallory. Il s’est peu à peu agrandi et a finalement changé d’appellation, pour être baptisé en 2013 « Parc National de Mille-Iles ». Le parc compte aujourd’hui environ 110 îles et îlots entre Brockville et l’île Main Duck, au nord-est du lac Ontario, ainsi que des parties terrestres, notamment à Mallorytown Landing. Mais l’archipel réparti entre les USA et le Canada, compte lui plus de 1800 îles !

Traversé par le Fleuve Saint-Laurent, parsemé de ces îles de granite et des sommets côtiers arrondis caractéristiques de la région (appartenant à l’unité topographique appelée l’Arche de Frontenac), le parc comprend des zones très urbanisées et d’autres très sauvages. La flore et la faune spécifiques de la région se développent sur ces zones préservées, ce qui explique leur diversité malgré la proximité de grandes villes.

Chateau Boldt, rivière Saint Laurent

© Flickr – Aradan – Rivière St Laurent Canada

Des espèces à découvrir et à protéger

La proximité des Grands Lacs, à l’ouest, tempère la région. Ainsi, des espèces animales et végétales habituellement plus méridionales trouvent ici une certaine douceur qui leur permet de repousser leur limite septentrionale. Plusieurs plantes, rares ailleurs au Canada, s’épanouissent dans le Parc, comme l’anemonella faux pigamon, le pin rigide ou l’airelle à longues étamines. C’est également le cas de plusieurs espèces animales comme le plus grand reptile du Canada, la couleuvre obscure, ou l’échassier appelé « petit butor ».

Les amateurs de photo nature pourront ramener des clichés remarquables, notamment en matière de photographie animalière ! Des amphibiens, de nombreux oiseaux nicheurs, des mammifères comme le vison d’Amérique, la loutre, le castor, le renard roux et le raton laveur peuplent également cet univers aquatique et ses berges. La plus belle saison pour profiter de cet écosystème est peut-être l’automne, car en Ontario, l’été indien est flamboyant.

Renard roux, Ontario, Canada

© Flickr – davemhuntphoto – Ontario Canada

Que faire au Parc des Mille-Iles ?

De superbes randonnées vous attendent à travers le Parc, avec parfois, à l’arrivée, la surprise de voir deux étonnantes chaises rouges pour un petit moment contemplatif ! Ces chaises sont placées à des endroits « stratégiques » devant des vues particulièrement inspirantes. Pour visiter les îles, des croisières sont possibles, mais vous pouvez également louer une embarcation ou un canoë et pagayer à votre guise d’une île à l’autre, ou encore opter pour une visite guidée en barque.

Région des Mille-îles

© Flickr – Florian Kunde – Mille Îles Canada

Si vous aimez la pêche, c’est l’endroit idéal pour pratiquer dans un paysage sublime ! Brochet, achigan à grande ou à petite bouche, perchaude, doré jaune ou crapet-soleil sont quelques-uns des poissons qui mordront peut-être à votre hameçon. Passez une nuit en pleine nature, dans votre tente ou en réservant l’un de ces chalets-tentes appelés « Otentik ». Vous aimez observer la faune ? Guettez l’apparition du cerf, du porc-épic ou du coyote, regardez la tortue géographique se chauffer au soleil ou levez-vous aux aurores pour entre le chant d’amour des oiseaux aquatiques…